Table ronde TERRITOIRE DE BELFORT, PEUT-ON FAIRE FEU DE TOUT BOIS ?

Le grenelle de l’environnement, en 2008, traduisait l’élan européen qui fixait l’objectif des 3 x 20 soit - 20% de Gaz à effet de serre, 20% d’énergies renouvelables et + 20 % d’efficacité énergétique pour 2020. En 2013, la part totale d’énergie renouvelable est de 14.2% (contre 9.2 en 2003). Le bois et la biomasse représentent la première source d’énergie renouvelable en France (6.6%). Dans le contexte actuel de transition énergétique, l’utilisation de la ressource forestière est en pleine expansion.

La Franche-Comté est une région très forestière avec un taux de boisement de 43.7% contre 28.3% pour la France métropolitaine. Le territoire de Belfort suit de près le pourcentage régional avec un taux de boisement de 41.2%.

Quels enjeux territoriaux le Territoire de Belfort présente-il en approvisionnement en bois-énergie? Dans quelles conditions son exploitation est-elle respectueuse de l’écosystème-forêt qui permet son renouvellement ? Quels outils de planification permettent-ils de s’en assurer ? Les sites classés Natura2000 sont-ils garants de cette bonne préservation ?

Quels sont les impacts liés à l’utilisation du bois-énergie ?

Optimiser le chauffage au bois c’est également jouer sur l’isolation des bâtiments et la performance énergétique des appareils de chauffage, que choisir ? Combien ça coûte ?

Pour répondre à ces questions, entre autres, le Plateau Débat public, animé par FNE Franche-Comté a fait appel à des intervenants de qualité qui aborderont tous ces sujets lors de la table ronde «Territoire de Belfort, peut-on faire feu de tout bois ? » le mardi 7 juin 2016 à 19h30 à Etueffont en face de la Communauté de Commune du Pays Sous Vosgiens, Salle Eiscae.

L’entreprise « sundgaubois », producteur de plaquette forestière, située derrière la communauté de commune d’Etueffont, sera ouverte au public pour une visite guidée entre 18h et 19h.

Next Post Previous Post