Plateau débat public

Le Plateau Débat public est l’un des trois piliers de la Maison de l’Environnement de Franche-Comté avec le Plateau Patrimoine naturel et la Plateforme Education à l’environnement et au développement durable.

Soutenu par l’Agence de l’eau Rhône Méditerranée, la DREAL et le Conseil régional de Franche-Comté, il est porté par le réseau France Nature Environnement Franche-Comté (FNE FC, anciennement FCNE).

Le Plateau Débat public s’est fixé deux rôles principaux :

– mettre en place une organisation favorisant les liens entre les structures impliquées dans le respect et la protection de l’environnement,

– être un outil à disposition des associations qui n’ont pas les moyens des autres acteurs du territoire pour communiquer leurs positions sur les dossiers thématiques qu’elles suivent.

La mission d’animation du Plateau Débat Public s’effectue en veillant à ne pas se substituer aux structures existantes et se garde de toute ingérence afin de ne « destituer » aucune structure existante de ses missions.

Ce plateau a pour objectifs d’une part de mettre en œuvre des actions de sensibilisation et d’implication des publics et d’autre part d’être force de proposition pour que les enjeux environnementaux soient pris en compte dans la mise en œuvre des politiques publiques sur le territoire.

Le Plateau Débat Public doit être au service des associations pour leur apporter l’expertise et la formation nécessaires, d’une part afin d’optimiser le rôle de leurs membres au sein des diverses commissions locales, départementales et régionales et d’autre part afin de les aider dans la mise en place d’actions spécifiques.

Il a une mission d’anticipation en assurant une participation citoyenne au processus d’élaboration des projets suffisamment en amont et cela conformément à la Convention d’Aarhus de 2006 (art. 6-4) : « la participation du public commence au début de la procédure, c’est-à-dire lorsque toutes les options et solutions sont encore possibles et que le public peut exercer une réelle influence » et en accord avec le dernier rapport public du Conseil d’Etat qui souligne que la concertation implique « que le décideur s’engage non seulement à écouter mais, chaque fois que possible, à prendre en considération un certain nombre de remarques, d’amendements, voire de propositions. Ouvrir une concertation, c’est plus que demander un avis ponctuel sur une opération ou un projet de texte, c’est associer le ou les interlocuteurs pour tenter de faire œuvre commune ».

Plaquette de présentation du Plateau débat public

image plaquette

Site internet de France Nature Environnement Franche-Comté